AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Paburo Senshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Paburo Senshi    Sam 10 Sep - 17:08

    Kawaii no desu!


    © Unknown

    Nom : Senshi
    Prénom(s) : Paburo
    Sexe : Physiquement c’est un homme mais mentalement……cela diffère selon la personnalité qui l’habite.
    Rang : °0 Senshi no byōga 0°
    Orientation sexuelle : Paburo , malgré sa double personnalité est hétérosexuel.
    Âge : Dix-sept ans
    Origines : Il est né et a vécu à Tokyo toute sa vie. Sa famille est japonaise depuis des années.

    Divinité servie : Layca
    Élu dominant : Rose
    Grade :Paburo n’a aucune ambition de grade pour le moment.
    Don :« Senshi no byōga »

    - Mes mains semblaient animées d’une conscience a part entière, les dessins se formaient comme dessinés par une main parfaite.

    Paburo a toujours dessiné mais une fois arrivé sur Alea Jacta Est il jurerait que ses dessins prennent vie…. Ce don est néanmoins très éprouvant pour le jeune homme : chaque dessin auquel qui il donne vie lui coûte une certaine quantité de sang définie par la taille du dessin une fois amenée a la vie. N'étant pas non plus très endurant, les dessins sont éphémères et s'éteignent instantanément une fois générés(sauf dans certains cas mais Paburo ne sait pas comment ca se fait.
    Paburo n'a pas besoin de support pour dessiner; son seul stylo lui suffit, et les dessins prennent vie une fois complétés. Il lui est impossible d'invoquer un dessin s'il n'est pas dessiné entièrement.
    Au niveau de ce qu'il peut dessiner le choix reste entier. Il peut invoquer un papillon comme une chaise ou un dragon. La seule véritable différence entre les dessins invoqués sont leur consommation de sang : plus la nature du dessin est grande, plus le sang doit être versé. Plus le sang est versé plus il s'affaiblit jusqu'à ne plus pouvoir user de son don. Paburo ne peut pas non plus intéragir vraiment sur ses dessins; il ne peut pas s'en servir pour voler ou se soigner par exemple et ils n'ont qu'une fonction offensive ou utile dans la vie de tous les jours (exemple: faire apparaitre une cigarette allumée ou un téléphone portable chargé a bloc...).

    Quelques jours apres etre passé Parrain, Paburo a dessiné au cours d'un entrainement une forme en l'air en rêvant éveillé...Il ne s'est rendu compte de rien, jusqu’à ce que Maena finisse avec un pantalon en moins....en effet Paburo avait dessiné une flamme avec son doigt et celle-ci avait pris vie sur le pantalon du pauvre Maena.Celui-ci s'était vengé en en piquant au fautif.

    Arme(s) utilisée(s) : Paburo pratique le Nihon Taijutsu, dérivé du simple Taijutsu qui consiste à frapper à la fois avec ses poings, ses pieds, et avec des armes. Son arme de prédilection fut et restera toujours le katana samouraï qu'il s'est offert pour son dix-septième anniversaire.

    Description Physique : Traditionnelement Paburo n'est pas agressif. Toujours en retrait il n'aime pas être au centre de l'attention..... ce qui n'est pas réellement facile d'obtenir comme résultat avec un look comme le sien. Car quand on croise Paburo dans la rue ou au lycée ce qui frappe en premier ce sont ces fringues. On ne peut les qualifier que d'osés, à la mode du Visual Kei du XXI° siècle. Paburo porte souvent des pantalons cloutés et déchirés, ou encore couverts d'épingles à nourrices. Ces hauts se retrouvent tout aussi fantaisistes et pas besoin d'évoquer les chaussures qu'il préfère, nul autre que les New Rock... Il aime les accessoires comme les masques, les bracelets à pics et à lanières ect.
    Plus clairement Paburo fait 1 mètre 70 pour 50 kilos. Il est musclé mais fin. Par rapport à son style ses cheveux mi-longs sont noirs avec les pointes blanches et ses yeux ont chacun une couleur différente, un vert changeant et l'autre blanc. Paburo met mal a l’aise toute personne qu’il ne connait pas et qui n’a pas le meme style que lui avec un simple regard. Fumeur invétéré, il n'est pas sportif mais aime le combat ce qui lui permet de plutôt bien se débrouiller.

    *Je me regardais encore une fois dans cette glace : mes yeux sont carrément flippants pour ceux qui n’y sont pas habitués mais j’aime leur profondeur trop kawaii.
    Rahhhhh bordel de merde mes putains de cheveux sont encore et toujours incoiffables …….
    Mis a part ces petits détails mon nouveau baggy est carrément kawaii et ces fringues mettent en valeur mon corps.....*

    Paburo fit un de ses sourires qui entrainaient les gens à lui accorder sa confiance puis il s’alluma une des ses cigarettes au gout si fort.

    *Bon faudrait que je me bouge sinon je serais carrément en retard à la beuverie du cousin......*


    Sur Alea, possédant maints outils lui permettant d'assouvir ses folies; Paburo s'est créé un nouveau style, il a en effet mélangé le Visual Kei et le Cyber Punk.Il n'est pas rare de le croiser portant des baggys fluos , a led ou bien encore avec des gantelets mi-médievaux , mi-futuristes.Ayant modifié son style il se met aussi a écouter du Cyber et a danser le CyberIndustrial.
    Ne prenez pas peur si vous le croiser en train d'effectuer une danse ,assez....traumatisante ,dans un couloir

    Description Mentale : La difficulté de Paburo dans la vie c'est de maîtriser les deux parties qui se disputent son corps. En effet il est schizophrène depuis toujours. Il peut changer de caractère du tout au tout en quelques minutes passant de doux comme un agneau à sauvage et brutal. Il est imprévisible et impatient ce qui a tendance à effrayer les autres ce qui va de paire avec son style vestimentaire. Anarchiste dans l'âme Paburo n'aime pas qu'on lui donne des ordres et s'emporte vite. C'est à peine si il croit aux divinités d'Alea Jacta Est.
    Paburo possède deux personnalités toutes deux dirigées par les deux entités bien et mal:

    -Bien : Paburo possède une personnalité tournée vers le bien surnommée « Sekkei no kamisama»
    Quand «Sekkei no kamisama » prend possession de son corps Paburo est très solitaire mais amical. Paburo enfonce son casque sur les oreilles et il met en marche son portable pour écouter du visual ou toute sorte de musique ayant une affinité tournant vers le rock. Une fois dans cette bulle il se met a s’occuper comme il le peut en dessinant ou autre mais reste dans son coin tranquille et ne cherche d'ennui à personne.

    -Mal : La deuxième personnalité qui régit le corps et l’esprit de Paburo est appelée « Sensō no kami »
    Quand « Sensō no kami » prends le contrôle de Paburo, celui-ci se met en marche pour une folie sadique et meurtrière…. qui plus est destructrice et incontrôlable....

    Quel que soit la partie qui contrôle Paburo, il n’est pas très sociable et envoie balader toute personne s’intéressant de trop près à lui quand il n’est pas de bonne humeur ou qu'il écoute la musique. Sinon, quand il connait la personne avec qui il parle il peut être très gentil. Encore faut-il que Sensō no kami ne vienne pas tout gâcher....

    Signes particuliers : Paburo possède trois tatouages :
    -le sigle Biohazard sur son omoplate droite,
    -son nom en Katakana sur le pectoral droit
    -une colonne vertébrale enlacée de ronces placée a l’endroit exact ou se trouve sa « vraie » colone vertébrale.

    Il a un piercing sur la langue et un labret décentré gauche en forme de spirale.

    Talents spéciaux :
    -Grandes aptitudes au combat (sous toutes ses formes)
    -Un talent surnaturel pour le dessin.

    Aimez-vous les rhododendrons ?Je ne sais pas si j’aime ça mais je sais que je ne déteste pas ça [Réponse validée par Kamui, un indécis de plus *-*]

    Votre personnage est-il victime d'amnésie ? Pas à mon souvenir.
    Citation : Il prononce les mots « carrément » et « kawaii » à tout bout de champ.
    Biographie : Paburo est né d'un père dealer de drogue et d'une mère qu'il n'a jamais connu étant morte à l'accouchement. Son père qui était en relation avec les yakuzas -drogue oblige- ne s'occupait absolument pas de lui et confiait sa garde à une baby-sitter. A 6 ans, Paburo se retrouve vraiment seul lorsque son père meurt d'une overdose. Il est placé sous la tutelle de sa tante maternelle, une femme très angoissée et travailleuse, qui n'était pas réellement en état mental de s'occuper d'un jeune garçon comme lui. Il n'a jamais travaillé à l'école jugeant cela inutile pour son avenir et se consacrait uniquement au dessin et à la musique, sa passion. Plus tard vers ses 13 ans il trouve refuge dans le combat et contient sa double personnalité meurtrière jamais soignée pour ne pas avoir de sang sur les mains. Il a toujours été un grand bagarreur solitaire et enfermé dans la musique et le dessin. Sans réel but dans la vie, Paburo décide qu'à partir de ce moment il ferait le plus de conneries possibles dans sa vie et de ne perdre aucune occasion de s'amuser. C'est à 15 ans qu'il trouve le style Visual Kei et qu'il change de vêtements. C'est aussi à cet âge qu'il commence à boire et à fumer.
    A 16 ans il quitte la maison de sa tante pour aller squatter un appartement vide dans le centre de Tokyo. Drogué, il a besoin d'argent pour s'acheter sa marijuana et rejoint à son tour les yakuzas. Sa maladie se fait de plus en plus présente et il a mal au crâne dès que les deux entités se disputent son cerveau. Au lycée, il a rencontré quelques personnes qui étaient comme lui des Visual Kei et avec qui il a passé de très bons moments. Deux de ses amis arrivent à canaliser ses pulsions meurtrières. Si ces deux personnes n’avaient pas été la deux ans auparavant, Paburo aurait tué une dizaine de personnes en une seule et mémorable journée. Son coté je m’en foutiste plait aux filles de son âge mais déplait plus aux profs qui s’occupent de lui en cours. Le seul prof qui l’a toujours laissé tranquille est son prof d’art plastique qui le vénère comme un ange du dessin déchu venu se repentir sur Terre. Il s'offre pour son 17ème anniversaire un katana léger et robuste qu'il chérit comme la prunelle de ses yeux.


    Test RP


Paburo ferma le sac dans lequel se trouvait une dizaine de paquets de tabac, un peu de Marijuanna, son bloc à dessin et ses feutres pinceaux puis il sortit de sa chambre et se dirigea vers la porte du squat. Au passage il prit son katana et l’attacha à sa ceinture puis sa longue et lourde veste noire et sa paire de new rocks visuals. Il ferma le squat et dévala les marche qui le conduisaient à la sortie de l’immeuble.
Il jeta un coup d’œil a son portable puis mit la musique dans son casque et l’enfila. Il était déjà en retard en cours de plus d’une demi-heure.

*Fait chier, ces putains de cheveux m’ont carrément mis en retard. Mais bon l’essentiel est que je sois kawaii.*

A peine ces quelques phrases fredonnées, il se mit en route vers son lycée, à peine quelques rues plus loin. Il y avait beaucoup de circulation et il faisait un temps splendide. Paburo décida de ne pas emprunter la rue principale pour changer un peu de son trajet habituel, et il prit la direction d'une ruelle sombre. Alors que la plupart auraient fui face à un tel décor lui se sentait parfaitement à l'aise. Après tout, il aimait ce qui sortait de la propreté irréprochable des immeubles tokyoïtes, et il n'était pas le plus faible des japonais. Il atterit dans une rue qui n'inspirait franchement pas confiance et qu'il ne connaissait pas. Il commença a traverser la route mais fut projeté dans la vitrine d'un magasin abandonné par une voiture noire qui venait de le percuter. De cette voiture descendirent deux hommes tout de noir habillés, le maquillage sous leurs yeux dégoulinant.

*Super, manquait carrément plus que deux goths s’en prennent à moi. En plus ils sont armés et je vais devoir me retenir si je ne veux pas finir en taule.*
*Ne te retiens pas et fonce dans le tas *

La voix d'outre-tombe qui raisonnait dans sa tête lui fit mal au crâne. Paburo la connaissait bien, faute de devoir la supporter tous les jours déjà depuis 17 ans, alors il se releva et sortit sa lame, prêt à se défendre. Mais la voix se faisait insistante, tentatrice, et Paburo su qu'il ne serait pas lui-même encore très longtemps. Il fit virevolter le katana au-dessus de sa tête et commença à trancher des membres à droite et à gauche. Spectateur, Paburo ne pouvait qu'assister au massacre qu'il était en train de commetre.
Quand il eu finit il ne restait des gothiques que deux tas de chairs et d’os sanguinolents. A ce moment là la voix retentit encore :
*Tue*
Il se mit à essayer de résister a la folie qui s’emparait de lui mais la voix retentit encore plusieurs fois et de plus en plus fort :
*Tue les tous. Tu les tous. Tue les tous. TUE LES TOUS!*
Sa tête se mit à tourner. Très peu pouvait prétendre connaître pareille souffrance. Il se sentit basculer dans une sorte de transe, comme s'il partait en voyage…………

Quand il se réveilla il était dans un autre monde…… Un monde si calme….

(Parenthèse rapide: je débute complètement en RP, je m'excuse d'avance si je n'ai pas compris quelque chose ^^' Pareil, les codes et moi on est pas encore copains! Maena que je connais va m'aider à progresser vous en faites pas!)


Dernière édition par Paburo Senshi le Mer 14 Mar - 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Belzeneff
Le Créateur ✜ Nyolo !

Le Créateur ✜ Nyolo !
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Paburo Senshi    Mer 14 Sep - 15:43

Un petit nouveau ? Belzeneff adore manger les nouveaux ! MANGER LE NOUVEAU NYOLO !

    DES SUSHIS !

    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
    C'que nous voulons c'est du POISSON fort bien gouteux !
    Nyolo Paburo, comment c'est de porter un nom qui ressemble Pablo ? T'es sûr que t'es japonais ?
    Alors comme ça tes parents sont morts tout les deux. Mais quelle drogue a tué ton père ? De l'opium ? Tu en as sur toi nyolo ? Tu fais tourner ?
    Une tante angoissée par son travail nyolo ? Belzeneff croyait que tous les employés du japons se suicidaient. Elle s'est pas suicidée ?
    Le visual kei nyolo ? Tu es plutôt old school ou neo ? Me dis pas que t'aimes le Oshare nyolo ?
    En parlant de musique nyolo, c'est lequel ton groupe préféré ? Non, pire nyolo, CITE LES TOUS.
    Tu crois que t'es schizo ? Mais Belzeneff va te faire changer d'avis. TU as juste un petit trouble psychologique qui fait que tu as deux cerveaux nyolo. Ça se soigne pas d'être un génie NYOLO !


Code du questionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Paburo Senshi    Mer 14 Sep - 15:57

    DES SUSHIS !
<----------- tu aime les sushi Belzéneff?Alors vas me chercher de quoi t'en faire et je te les prépare Wink

    C'que nous voulons c'est du POISSON fort bien gouteux !
    Nyolo Paburo, comment c'est de porter un nom qui ressemble Pablo ?Ca se vit bien et si tu traduit Paburo en Occidental tu Obtient Pablo
    T'es sûr que t'es japonais ? J'en suis certain Twisted Evil

    Alors comme ça tes parents sont morts tout les deux. Mais quelle drogue a tué ton père ?
    De l'opium ? Nop Overdose de Marijeanne
    Tu en as sur toi nyolo ? J'ai sur moi la même drogue que celle qui a tuée mon père
    Tu fais tourner ?Oui je fait tourner aux gens qui sont comme moi

    Une tante angoissée par son travail nyolo ? Belzeneff croyait que tous les employés du japons se suicidaient. Elle s'est pas suicidée ?Non elle a un sacré Instinct de survie: je dit cela car ma moitiée diabolique a essayé de la tuer un nombre incalculable de fois
    Le visual kei nyolo ? Tu es plutôt old school ou neo ? Me dis pas que t'aimes le Oshare nyolo ?Je n'aime pas l'Oshare mais je ne suis pas au point de le détester au point de ne même pas le reconnaitre comme du visual. Je suis un mélange entre l'Old School et le Néo...
    En parlant de musique nyolo, c'est lequel ton groupe préféré ? Non, pire nyolo, CITE LES TOUS.Malice Mizer;Mucc;Miyavi et The Gazette sont les groupes auxquels je voue un culte.
    Tu crois que t'es schizo ? Mais Belzeneff va te faire changer d'avis. TU as juste un petit trouble psychologique qui fait que tu as deux cerveaux nyolo. Ça se soigne pas d'être un génie NYOLO !
    Ne t'inquiette pas Belzeneff je suis pas Schizo, je suis CARREMENT Schizo Twisted Evil


Kawaii No Desuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu <3
Revenir en haut Aller en bas
Layca
PNJs ♔ The Mighty One

PNJs ♔ The Mighty One
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Paburo Senshi    Mer 14 Sep - 22:34

Cher Paburo,

En premier lieu, je tiens à te remercier pour l'intérêt que tu as porté à notre forum. Ton inscription étant ta première fois en RPG, j'espère sincèrement que tu trouveras au sein de notre communauté une ambiance qui te plaira et qui te permettra de t'épanouir pleinement dans ce petit monde de l'écriture online.

Venons-en à ta fiche. Pour une première fois, il faut dire que tu t'en sors très bien. Tu as clairement respecté le nombre de ligne minimales demandées ici, et tu as étoffé de façon claire et concise l'histoire de ton personnage. Beaucoup d'anciens sont encore capables de ne pas écrire le nécessaire sur leurs personnages en en faisant pourtant des tartines. Autant pour tes descriptions que pour ta bio ou ton test RP, il n'y a pas grand chose de négatif à signaler, tu as fait un très bon travail.

C'est ainsi qu'avec un immense plaisir, je te déclare des nôtres.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Tu es désormais un petit pion chez Layca. Tu as été placé sous la garde de la douce Bloody Rose. Tu pourras la contacter pour prendre tes marques dans ce monde. De plus, n'hésite pas à sonner l'alarme envers Kamui, ton Élu Primordial s'il se trouve que quelque chose t'échappe.
Dès lors, je te souhaite de bien t'amuser parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Paburo Senshi    

Revenir en haut Aller en bas
 

Paburo Senshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Sailor Moon!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alea Jacta Est :: ✗ Épilogue :: ✎ Fiches et journaux-
Sauter vers: