AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Milady ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Milady ~   Mer 15 Juin - 12:02

    Fiche de
    Milady


    © Inconnue - Poisoncage

    Nom : Je n'en ai aucune idée.
    Prénom(s) : Un homme m'a appelée Milady, quand je suis arrivée ici. J'en ai déduit que c'était comme cela que l'on me reconnaît.
    Sexe : Féminin.
    Rang : Aux bons soins du staff ~
    Orientation sexuelle : J'aime les hommes. Normalement.
    Âge : 25 ans. Peut-être moins. Plutôt moins, je pense
    Origines : Anglaises

    Divinité servie : Oppse
    Élu dominant : Luz
    Grade : Bras droit
    Don :
    Je peux percevoir les vibrations et les contrôler. Je localise les personnes (ou animaux. Toutes créature vivante en général) qui m'entourent grâce aux vibrations propagées par le sol. Je sais donc automatiquement où se trouve tout ce qui est en contact avec le sol dans les limites de portée. (Environ 20 mètres pour le moment). Je peux aussi sentir, grâces à ces vibrations l'état de la personne: Plus les vibrations sont fortes plus la personne est puissante.
    L'avantage pour une aveugle, c'est qu'au milieu d'une foule je peux "voir" les reliefs autour de moi. Les vibrations ne traversant pas les immeubles et autre solides, je peux donc facilement me faire une idée de ce qui m'entoure.
    Outre envoyer des vibrations dans la tête des êtres qui m'entourent pour leur infliger une migraine intolérable qui peut leur faire perdre connaissance, je peux aussi les amplifier au point de casser des structures, les déformer. Et sur les humains, eh bien... Je sais qu'il est possible de les faire exploser, mais non seulement je trouve ça affreusement barbare, mais ça demande aussi beaucoup de concentration et d'énergie.
    S’il est impossible de tracer une ligne directe entre la personne et moi, la portée indique le plus court chemin pris par les vibrations pour contourner l’obstacle. À noter que je ne détecte que ce qui se déplace en contact avec le sol.
    La personne n’a pas besoin d’avancer pour être détectée.


    Arme(s) utilisée(s) :
    J'adore le poison. Efficace et discret. Sinon j'utilise une dague à la lame légèrement recourbée que je dissimule toujours dans les pans de ma robe (ou coincée dans mon porte jarretelle) -quand je peux en porter- ou dans la ceinture de mon pantalon.

    Description Physique :
    Je ne peux pas me décrire seule, je laisse donc aux autres le soin de le faire.
    Milady a des cheveux bruns, lisses, longs et porte une frange. Ses yeux -que vous ne verrez probablement jamais- sont vairons. Un œil est gris, l'autre est vert. Elle mesure dans les 1.70m, et pèse 55 kg. Sa peau est pâle comme la mort mais douce comme la soie. Sa bouche couleur sang ne s'ouvre que rarement.
    Elle aime porter des robes, mais les circonstances l'obligent à porter des pantalons. Elle aime être habillée en sombre. Plus elle passe inaperçue, mieux elle se porte. Elle adore avoir une longue cape noire, équipée d'une large capuche qui lui permet de dissimuler son visage. Ses yeux sont toujours cachés derrière un bandeau rouge foncé décoloré.
    Elle adore les bijoux en argent. Elle porte à l'oreille gauche plusieurs anneaux et ses doigts fins sont ornés de bagues de toutes sortes. Certaines peuvent s'ouvrir afin de laisser la Mort s'écouler.
    En bref, quand on voit Milady, on se dit que c'est une femme très belle, élégante, fine, agile, mais froide, sèche et cassante.
    Description Mentale :
    Ha ! Je reprends la parole. Mon caractère. Bien. Je suis d'abord très rancunière. Perdez mon amitié, c'est pour toujours. Faîtes moi un sale coup, croyez moi, il vous sera rendu même si cela doit me prendre des années. Je suis très calculatrice. J'aime que mes plans se réalisent et pour ce je tiens à être préparée. Étant non-voyante, je me fie beaucoup aux détails qui peuvent échapper aux autres: la voix, la façon de marcher, la respiration... J'entends tout cela et ça m'aide à caractériser une personne. À propos des personnes, tiens. Je n'aime pas beaucoup leur compagnie. Je suis solitaire de nature. Si certaines personnes me plaisent vraiment -et c'est assez rare-, je ne tiens pas à être à côté d'eux tout le temps. Je suis bipolaire, voire schizophrène. Je peux être très gentille comme je peut être d'une cruauté sans bornes. J'adore l'humour noir. Je suis très cynique, et très moqueuse.
    Sinon, que dire d'autre ? Je suis assez menteuse. J'aime m'amuser de la naïveté de certaines personnes.
    J'ai horreur que l'on me questionne sur mes yeux. J'ai tout oublié, comment voulez vous que je sache pourquoi je suis ainsi ? Cependant, contrairement à ce que beaucoup pensent, je suis ravie de ma condition. Elle me procure de nombreux avantages.
    Je suis têtue comme une mule, je suis manipulatrice, et j'ai bien d'autres défauts, mais vous les découvrirez vous même.
    Rancunière Calculatrice Solitaire Bipolaire Schizophrène Cynique Moqueuse Menteuse Susceptible Têtue Manipulatrice

    Signes particuliers : A part le bandeau qui cache mes yeux, je ne vois pas. (dans tous les sens du terme. HA HA HA). Je suis aussi atteinte d'une sorte de crise. Parfois, une violente douleur me déchire le dos, me réduisant à l'état de petite boule agonisante.
    Talents spéciaux :
    Je suis très souple, très agile. Je m'infiltre partout pour semer la mort. Outre mon pouvoir, mon aveuglement m'a doté d'une excellente ouïe et d'un sixième sens/instinct -appelez cela comme vous le voulez- au dessus de la moyenne.
    Aimez-vous les rhododendrons ? Non. [Réponse validée par Astaroth. C'est fort dommage Milady, fufu ~ ]

    Votre personnage est-il victime d'amnésie ? Ouaip
    Citation : Facultatif
    Biographie :
    Vous l'aurez compris, je suis amnésique. J'ai néanmoins deux trois souvenirs sur ma vie passée. Je me rappelle que j'ai été voyante. A cette époque j'étais blonde. Mes yeux, je ne m'en rappelle plus. J'étais très douce. J'adorais faire plaisir aux autres, me rendre indispensable grâce à ma gentillesse.
    Et puis j’ai eu un accident. De quelle nature ? Ne me questionnez pas ainsi ! Je n’ai que des bribes de souvenirs, ce que je le sais, je le dis. Inutile donc de vous enquérir de ce que je ne mentionne pas ! Bon, je continue. Je suis tombée dans le coma. J’avais conscience de mon état, j’entendais les médecins dire que mon état empirait régulièrement. Ils ont finalement décidé de « me débrancher ». Je suis morte.

    Quand je me suis réveillée, je ne voyais plus. Je sentais que je n’étais plus dans le lit de l’hôpital. J’étais sur de la terre. Une sorte de désert. Un vent violant soufflait, de la terre fouettait mon visage. Désorientée, je marchais au hasard. Je pensais être devenue folle. Parfois, je sentais mes tripes, mon cœur, tout mon être, qui se mettais à chauffer. Une sensation très agréable m’envahissais. Je ne sais comment décrire cette impression. Comme si mon cœur vibrait doucement et se réchauffait. Je découvris alors que je percevais des sortes de vibrations plus ou moins fortes. Elles se déplaçaient de moi à jusqu’à quelque chose. Je pouvais ainsi percevoir le chemin à prendre pour rejoindre la chose. En m’approchant d’une des sources de ces vibrations, je tendis la main. Je sentis alors des poils doux et chauds. Je sentis le battement d’un cœur. Les vibrations émanaient d’un animal.

    Je marchais encore dans ce désert étrange, des millions de questions tourbillonnaient dans ma tête. J’avais faim. J’avais soif. Soudain, mon cœur se mit à vibrer plus fort que jamais. Il chauffa instantanément. Je tendis l’oreille. Des pas. Quelqu’un s’approchait de moi. Il devait être à un dizaine de mètres de moi. Quand il fut proche de moi, il m’adressa la parole. Un homme ! Un être doué de parole ! Enfin ! Il me recueillit, me donna de quoi boire, de quoi manger. Sur ma demande, il me décrit. Mes yeux étaient devenus vairons, dénués de pupille. Mes cheveux étaient désormais noirs. Il m’apprit que mes yeux étaient effrayants, il m’offrit donc un bandeau pour les cacher.

    C’est dans ce monde que j’appris à me connaître. Les quelques souvenirs de ma personnes étant désormais inutiles, je les oubliais. Je m’accoutumai vite à mon aveuglement et découvris les avantages qu’il procurait : une bonne ouïe, une intuition… Je compris que ce pays –si il en est un- était en lutte. Une histoire de dieux. J’étais au service de l’un d’eux et les autres étaient mes ennemis.


    « Tue-le. Fais le souffrir. Il n’a aucun intérêt. Il a essayé de te tuer. C’est un autre ! »

    J’étais en proie à une véritable lutte. L’homme était étendu à mes pieds, me suppliant de l’épargner. Les vibrations qui émanaient de son corps faiblissaient de plus en plus. Je pouvais entendre sa respiration saccadée, les gémissements qu’il essayait de dissimuler.
    Une femme et des enfants, hein ? On ne m’apitoie pas si facilement, mon bonhomme. Il va falloir trouver mieux si tu tiens à ta vie. Je m’agenouillai à ses côtés, et chercha sa gorge. Sa respiration s’accéléra encore. Il agrippa ma main, réunissant les forces qui lui restait. En un geste ma dague se retrouva pointée sur sa gorge.

    - Ne t’avise plus jamais de me toucher.
    - Madame, épargnez moi !
    - Mademoiselle. Ai-je l’air si vielle ?
    - Pardonnez-moi, mademoiselle. Mais si vous me laissez la vie sauve, je vous indiquerais le chemin à prendre pour trouver un trésor !

    Je retirai ma dague, et joua avec sa pointe. Un trésor ? L’espoir le réanima un moment. Le poison semblait prendre du temps à agir. Plus que d’habitude. Avait-il un pouvoir qui lui permettait une meilleur résistance à l’empoisonnement ? Cela me paraissait invraisemblable. Je m’étais peut-être trompée de bague. Toujours est-il qu’il était assez faible pour ne pas m’opposer de résistance digne de ce nom. Quelque sois son pouvoir, il n’avait aucune chance.

    - Un trésor, dis-tu ? Parle m’en.

    Il tenta de se relever, mais il était trop faible pour cela. Il retomba lourdement, étouffant un nouveau gémissement de douleur.

    - La montagne de Phryçon… Dans les souterrains. Dans une des grottes il y a un coffre enterré qui contient des bijoux d’une valeur inestimable !

    Le pauvre homme. Il ne comprenait pas qu’il était perdu d’avance. Il continuait à s’agripper à la vie comme un fou. Il essayait même de me faire gober des trucs pareils. Un trésor. N’importa quoi. Lui-même n’y croyait pas. Ses explications ne tenaient pas debout, et sa voix était trop hésitante.

    - Tu pense vraiment pouvoir me berner avec des histoires pareilles ?

    Il ne répondit rien. Il se mit à pleurer doucement. Très mauvaise chose pour toi, ça. J’ai horreur des pleurs. Ça m’agresse. Ça m’irrite.

    « Fais le souffrir ! Tu pourrai par exemple lui entailler le bras… »

    Je promenai la pointe de ma dague sur son bras. Je voulais céder à mes envies sadiques, à mes besoins de faire souffrir. Je réfléchissais à différentes manières de lui rappeler qu’on ne se moque pas de moi. Lui couper le poignet ? Lui arracher un œil pour le rendre semblable à moi ? Non, je ne veux pas qu’il me ressemble. Je veux qu’on l’oublie.

    Soudain, une douleur aigüe me traversa le dos, comme si l’on me tranchait la colonne vertébrale. Je poussai malgré moi un hurlement strident. Des larmes de douleurs coulèrent le long de mes joues alors que je me recroquevillais sur moi-même, retrouvant la position du fœtus.

    Un lame imaginaire semblait s’être plantée dans mon dos, elle remuait dans la plaie, me faisant souffrir comme jamais. La crise dura 10 bonnes minutes pendant lesquelles je poussais des cris, j’étais secouée par de violents spasmes et je pleurais. Peu à peu, la douleur se calma pour disparaître définitivement. Humiliée, j’essuyais les larmes, je respirai un bon coup. L’homme était encore là. Il avait assisté à cette scène. Ma faiblesse s’était dévoilée à lui. Il savait que je n’étais pas invulnérable. Je me tournais vers lui. Je restais assez longtemps, pour lui faire croire que je le voyais. Ma décision était prise.

    - Douloureux, le poison, n’est-ce pas ?
    - Le poison ?
    - Et oui. Un poison assez rapide en général. Tu as résisté plus longtemps que les autres. Tu me demandais tout à l’heure de t’épargner, mais c’est chose impossible tu vois ? Du moins, maintenant. J’avais un anti poison qui aurait peut-être pu te sauver, mais tu as assisté à une de mes crises. Je ne te sauverai donc pas.

    Ne faisans pas attention à ses hurlements, je lui tranchai la gorge. Le sang chaud se mit à couler sur mes doigts. Je me relevai, porta mes doigts à mes lèvres et tourna les talons.


Dernière édition par Milady le Sam 18 Juin - 8:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Belzeneff
Le Créateur ✜ Nyolo !

Le Créateur ✜ Nyolo !
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Milady ~   Ven 17 Juin - 21:47

Nyolo !
Bienvenue mademoiselle !

Belzeneff passe sur ta fiche pour dire qu'il trouve ton personnage intéressant, c'est pas tous les jours qu'il croise une aveugle. Ceci dit Belzeneff dans son incommensurable générosité te conseille d'améliorer un tout petit ton don. Après tout ça te sert pas à grand chose en combat à part repérer tes adversaires, si ? Nous te proposons par exemple de pouvoir détenir un contrôle relatif de la terre (on dit géokinésie il nous semble, mais cela nous rappelle un gynécologue... Pas grave) qui te permettrait de produire également des tremblements (AVAAALANCHE, paaaaf !). Ceci n'est qu'un exemple biensûr, tu peux aussi inventer autre chose qui aille avec ta perception des vibrations au sol. Nous n'encourageons pas des dons grosbillistes et ne sommes par contre l'idée d'un don plutôt "faible" par rapport aux autres car cela peut être marrant à jouer mais nous préférons te proposer d'améliorer un tout petit tes capacités, surtout si tu désires un grade histoire que tu ne sois pas totalement désavantagée face aux autres pions sur le champ de bataille. À toi de voir ce que tu en penses.
Aussi, nous avons vu des fautes d'orthographe sur ta fiche qui pourraient être rapidement zigouillées lors d'une rapide relecture. Nous te demandons donc de bien relire ta fiche et de la corriger, s'il vous plaît mademouaaaseeeelle.

Nous reviendrons bientôt pour te faire passer ton test lorsque tu nous auras dit si tu comptes booster un peu ton pouvoir ou non.

À la revoyure, nyolohohohohohoho ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Milady ~   Sam 18 Juin - 8:28

Hop. Modifications apportées: j'ai corrigé quelques fautes et ai complexifié mon pouvoir.
J'espère que c'est bon Smile
Revenir en haut Aller en bas
Belzeneff
Le Créateur ✜ Nyolo !

Le Créateur ✜ Nyolo !
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Milady ~   Dim 19 Juin - 11:46

Nyolo meeeerciii ! C'est parfait comme ça !
Sans plus attendre le fameux questionnaire !
    Mais de quelle couleur
    sont les yeux de Belzeneff ?



    Quelle est la couleur du cheval
    blanc d'Henri IV ?
    Salut nyolo ! Ow tu ne vois rien ? Dommage, tu ne peux pas te rendre compte à quel il est beau le Belzeneff !
    Mais si tu es aveugle, c'est pas compliqué pour t'habiller ? Tu veux un coup de main de Belzeneff pour mettre ton corset ?
    Ta couleur préférée, nyolohohohohoho *sbaf* ?
    Rancunière ? Donc imagine qu'un jour une autre fille de ton camp te bouscule et te parle de façon désagréable, tu fais quoi ? Tu lui arraches les yeux ?
    Ça t'est déjà arrivé de faire un feu d'artifices d'explosions de têtes ? Tu en ferais un pour Belzeneff ?
    Et Dimitri, tu l'aimes bien Dimitri hein ? Tu ferais quoi pour le Dimitri ?
    Mais si Belzeneff il le mange le Dimitri, tu réagis comment ? Oh un petit Dimitri à la broche, nous en salivons d'avance *-*


Code du questionnaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Milady ~   Dim 19 Juin - 16:51

    Mais de quelle couleur
    sont les yeux de Belzeneff ?



    Quelle est la couleur du cheval
    blanc d'Henri IV ?
    Salut nyolo ! Ow tu ne vois rien ? Dommage, tu ne peux pas te rendre compte à quel il est beau le Belzeneff ! Ooooh, zut ! Bon bah tant pis, je me contenterai de l'écouter, le Belzeneff !
    Mais si tu es aveugle, c'est pas compliqué pour t'habiller ? Tu veux un coup de main de Belzeneff pour mettre ton corset ? Si. C'est aussi pour ça que je n'ai que des vêtements sombres: pas de fautes de goût ! Ewais, c'est diablement bien pensé. Quant à l'aide de Belzeneff, je m'en passerai, merci.
    Ta couleur préférée, nyolohohohohoho *sbaf* ? Mmm. Le rouge.
    Rancunière ? Donc imagine qu'un jour une autre fille de ton camp te bouscule et te parle de façon désagréable, tu fais quoi ? Tu lui arraches les yeux ? Ah non! Je ne veux pas qu'elle me ressemble ! Je pourrai en revanche lui torturer l'esprit jusqu'à la rendre folle <3
    Ça t'es déjà arrivé de faire un feu d'artifices d'explosions de têtes ? Tu en ferais un pour Belzeneff ? Ah, bonne idée ! Je n'y avais jamais pensé ._. Bah oui, pourquoi pas, à condition qu'il fournisse le pop corn.
    Et Dimitri, tu l'aimes bien Dimitri hein ? Tu ferais quoi pour le Dimitri ? Miaouw. Dimitri, c'est Dimitri, ctou. Pour lui ? Eh bien... Je lui achèterai des cigarettes !
    Mais si Belzeneff il le mange le Dimitri, tu réagis comment ? Oh un petit Dimitri à la broche, nous en salivons d'avance *-* On ne touche pas à Dimitri, sinon je mords. Ou alors j'assome à coups de poêle.
Revenir en haut Aller en bas
Oppse
PNJs ☬ Your Divine Master

PNJs ☬ Your Divine Master
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Milady ~   Dim 19 Juin - 22:47

Bonsoir Milady,

Bienvenue sur le forum ! Mille mercis pour ton inscription, nous espérons que tu te plairas sur notre humble forum.
Je dois dire que je suis surprise de voir une aveugle. C'est un style de jeu plutôt peu commun, mais ce n'est pas pour me déplaire. Le personnage est soigné et original, j'aime bien. Ton nouveau pouvoir me convient, évite juste de t'amuser à faire sauter la cervelle de tout le monde.
Il reste encore des fautes d'étourderie qui pourraient être corrigées après une rapide relecture, mais la qualité de ta fiche demeure tout de même largement satisfaisante c'est pourquoi je te valide avec grand plaisir.



Bravo !
Et voilà qui tombe bien, nous manquions de bewbiez magnifiques jeunes femmes dans mon camp. Ce sont Astaroth et Leeroy qui vont être heureux !
Afin de te préserver un peu je vais te placer sous la tutelle de Luz. Et puisque tu t'entends bien avec Dimitri, je te le confie. Tu seras donc son Parrain. Je compte sur toi pour lui montrer notre belle Cité et l'aider à faire ses premiers pas sur AJE bien qu'il soit présent depuis plus longtemps que toi sur le forum mais c'est pas grave c'est du RP heiiin
Amuse-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astaroth
Administrateur sadique ❦ Mangeur de membres

Administrateur sadique ❦ Mangeur de membres
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Milady ~   Dim 4 Mar - 21:13

Suppression du compte et déplacement de la fiche pour cause de création d'un nouveau personnage :3
(Oui ma phrase veut rien dire et alors ? GNIIIH )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aleajactaest.jdrforum.com
Contenu sponsorisé



Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Milady ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Milady ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Milady
» Le régent, c'est qui ?
» Censure
» Ma présentation.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alea Jacta Est :: ✗ Prélude :: ✎ Cimetière-
Sauter vers: