AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Bastos. Relaaaaaax !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Bastos. Relaaaaaax !   Mer 8 Juin - 18:23

    Fiche de
    Bastos


    © Kateyo Hitman, Reborn.

    Nom : facultatif
    Prénom(s) : Bastos
    Sexe : Masculin
    Rang : Zyva, fais pas iech ! Relaaaax !
    Orientation sexuelle : Hétéro, enfin peut-être. 8D
    Âge : Une vingtaine d'années !
    Origines : Français.

    Divinité servie : Ne remplissez pas tout de suite, vous ne le saurez qu'après votre validation.
    Élu dominant : Normalement c'est la même chose que pour la divinité, on vous fait la surprise. Mais si vous désirez servir un Élu particulier, mettez son nom quand même, on sait jamais...
    Grade : Parrain.
    Don : Le Baratinage. Ah mais c'est aussi appeler "Vazy fais pas iech, relaaaax man ! " Tout ceci afin d'influencer le psychisme des personnes alentours par la parole. Cela peut changer leur humeur, leur faire entendre des sons, ou alors leur faire entrer d'étranges idées dans la tête ! Bon bien entendu, il peut faire faire à n'importe qui n'importe quoi, seulement si il en a le temps. Parce que ce n'est pas tout mais il faut blablater un petit peu avant que ça ne puisse agir ! Parfois, Bastos n'en a pas le temps. Mais tout ça a ses avantages ! Il peut réussir à faire cracher n'importe quelle information à son interlocuteur tout comme il peut les faire passer de l'euphorie à la crise de larmes. Mais pour cela, faut faire quelques efforts. Nyaaa ! Mais bon, en fait il en a rien à branler des informations qu'on pourrait lui révéler. (Ah oui, le vocabulaire est très familier !) En fait comme il n'aime pas la guerre et qu'il s'en fiche complètement, il ne se sert de son don que pour ses propres intérêts et il n'est pas du genre à se mêler de la vie privé d'autrui. Mais n'entrons pas tout de suite dans ces détails. Et puis comme Bastos est un gros flemmard, il ne l'utilise pas souvent ce don, sauf pour envoyer paître des types qui tenteraient de le sortir de son habituelle état de larve, ou sur des petits nouveaux, pour qu'ils se fatiguent à sa place. Enfin bon, en résumé c'est un don très utile qui peut lui servir à faire faire n'importe quoi à son interlocuteur ainsi qu'à lui faire ressentir diverses choses. Néanmoins, son don varie en fonction de la résistance psychique de son interlocuteur, tout dépend dans quel état d'esprit il est déjà !

    Arme(s) utilisée(s) : Une arme ? Boaf ! Naaan, c'pas trop son truc de se battre. En fait il papote plus pour se tirer de situation ou alors il se tire à toutes jambes !

    Description Physique : Ah ah ! Pour le physique, Bastos est déjà pas mal comme numéro. Ah, dire qu'il serait ridicule ça serait méchant et en plus ça n'est absolument pas le cas. Non, en fait la chose la plus marquante chez le jeune homme c'est son air complètement inexpressif et blasé ! C'est une chose qui tape-à-l'œil directement lorsqu'on lui jette un regard. Enfin en même temps pour un mec aussi flemmard et aussi je-m'en-foutiste que lui, pas étonnant que cette expression soit affiché sur son visage. Pourtant c'est un chic type, ou même un brave type comme on dit. Sa chevelure est complètement blonde; en fait de la même couleur que la paille, vous voyez ? Sa peau est pâle, de toute façon depuis de maintes générations ils sont français chez lui ! Alors plus blanc que lui, y'a pas photo ! Enfin, c'est histoire de dire qu'il bronze pas des masses, vous voyez ? Enfin je dis ça, je dis rien. Mais allez-y pour lui faire prendre une quelconque couleur, ni rouge, ni vert, ni bleu ! Bref, vous m'avez compris j'espère bien. D'ailleurs, si on reparle de ses cheveux, ils sont plutôt longs et toujours attachés en une queue de chevale. Ah non, ils sont très rarement détachés, ça lui cache la vue sinon et il a toujours la flemme de les enlever de son visage d'un simple geste de la main. Il ne va pas se fatiguer pour si peu, vous pensez ! Ses yeux sont, paraitrait-il, noirs; M'enfin en fait, ils changent de couleur selon le temps qu'il fait ou selon leur bon valoir. Un jour gris, un jour bleu. Mais leur couleur naturelle -enfin celle qu'il avait à la naissance, va-t-on dire- c'est un bleu/gris ma fois fort joli ! Si on regarde sa silhouette, on remarque rapidement que Bastos est fin -même disons maigre- et qu'il est grand. Sa taille exact, je n'en ai pas connaissance, mais il doit tourner autour des 1 mètre 78. Enfin plus ou moins. Plutôt plus... Enfin, ne nous arrêtons pas sur les chiffres. Le jeune homme a également un look sympa. Il a souvent une cigarette dans sa bouche, en tout cas. Il ne fume pas comme un pompier, souvent ses clopes ne sont pas allumées. Il a juste besoin d'avoir un truc dans sa bouche, vous voyez ? Et pour finir, parlons un peu de s'qu'il porte en règle général. Bah c'est sympa, vraiment. Enfin ça change souvent mais globalement, se sont des chemises très décontractées et des pantalons idem. Il porte également une chaîne avec une croix qui pendouille au bout. ~ Voilà, vous savez tout les petits. =) Ou presque, on ne sait jamais tout... 8D

    Description Mentale :

    Solitaire et peux bavard;
    Bastos est le genre de gars qui n'ait pas entouré de dizaine de personnes autour de lui, vous voyez ? Déjà qu'il n'aime pas quand les gens sont trop bruyant, c'est fatiguant d'entendre du bruit. Mais non, Bastos aime la tranquillité plus que tout ! C'est une passion comme une autre, non ? Lorsqu'il est seul avec lui même il peut faire et penser se qu'il veut... Bien que ces deux choses soient compliquées à faire, pfiou ! Bastos aime donc la solitude, il aime être avec lui même, il ne cherche pas souvent la compagnie des autres, ce sont les autres qui viennent vers lui en règle en général. Enfin... S'ils le veulent, Bastos ne les forcera jamais. Il s'en fiche pas mal qu'on vienne lui parler ou qu'on l'ignore tout simplement, tant qu'il continue sa petite vie tranquille, lui, vous savez... Vous ne le verrez donc jamais entouré de dizaine de personnes qui sautillent joyeusement autour de lui. Ajoutons directement à cela qu'il est peu bavard pour ne pas perdre de temps. Il ne cause pas souvent, en effet. Sauf lorsqu'il utilise son don, là on croirait entendre une vraie pipelette. Mais parler c'est ouvrir sa bouche et émettre des sons, ce n'est franchement pas quelque chose d'utile ! Bastos s'en passerait très bien, vous voyez ? Bien entendu, il parle aux gens, de temps en temps, mais il le fait si nécessaire... Ou alors pour ne rien dire, ça aussi c'est bien connu chez lui. Après tout il a fait science po', parler pour ne rien dire... Enfin bref !

    Insomniaque, glandeur et jamais motivé;
    Bastos est quelqu'un qui dort très peu. En effet, il trouve que dormir est du temps perdu à ne rien faire. Aheeem, me diriez-vous puisqu'il ne fait déjà pas grand chose dans la journée ! Mais en fait, il n'aime pas fermer les yeux et se plonger dans le sommeil. Certes, il a l'air endormi tout le temps, mais en fait c'est juste qu'il est un gros flemmard et un gros glandeur pour accompagner la chose. Comment vous expliquez ça pour que vous compreniez... Bastos a beau ne rien foutre de sa vie, de ne pas se fatiguer, il n'arrive jamais à dormir. Ses yeux restent automatiquement ouvert dans le noir. Mais ça ne le gêne pas plus que ça, de toute façon il ne se fatigue tellement pas dans la journée, que le soir il ne doit pas être vraiment crevé. Et la nuit est son ami maintenant, il aime bien l'obscurité, ça lui met un calme étrange dans le cœur et dans tout son être. Bon, revenons à son côté de gros glandeur. Faire quelque chose de sa journée ? Non, merci, très peu pour lui ! C'est comment dire... Un "Je-m'en-foutiste" expert dans la matière ! Les mains dans les poches il se pointe en bâillant et il se pose dans un coin pour y rester. Enfin, il ne va pas rester toute la journée assit, faire un peu semblant de faire quelque chose aussi, c'est pas mal. D'ailleurs pour n'importe quelle tâche a exécuter, il n'ait jamais motivé ! Se serait bien le dernier à sauter de joie pour un truc. On a beau lui dire n'importe quoi, il vous répondra par un: "Ooowwwn, la baaaaarbe ! " Bref, vous avez compris ?

    Associable, grognon, froid et insensible;
    Bastos est peut-être le rois de glandeur mais les défauts ne s'arrêtent pas là ! Enfin un défaut... C'est pas lui qui le dit, hein. Alors, le jeune homme est... comment dira-t-on ? Un grognon en tout et en tout... Déjà qu'il n'est jamais motivé et que c'est un glandeur mais il est comme un ours qui vient de se réveiller ! Il n'aime pas-ci, il n'aime pas-ça, il ne veut pas faire-ci, il ne veut pas faire-ça. Se que Monsieur est râleur ! Il déteste qu'on vienne l'enquiquiner de bon matin et dans ce cas là, attention messieurs dames, ce sont des grommellement infinis dans sa barbe. Enfin, c'est comme ça qu'on l'aime Bastos ! Par contre il est également quelqu'un de complètement froid vis à vis des autres. Insensible aussi, si l'on puis dire. En fait en résumé, c'est quelqu'un qui ne se préoccupe que de ses fesses et de sa petite vie tranquille. Des amis ? Il en a peu voir aucun. Et ça lui va parfaitement comme ça, il n'a pas envie de se trimbaler une ribambelle de rigolos derrière lui. Il se fiche un peu -beaucoup- des problèmes des autres, chacun sa vie, chacun ses histoires après tout ! Donc en fait... Bastos est carrément associable si on comprend bien son caractère. Héhé ! Une petite vie tranquille, quoi. On ne va pas se fouler ! ;D


    Il faut également savoir que Bastos est d'une rare intelligence. Dès son plus jeune âge il savait embrouiller les gens ! C'était vraiment du grand art si l'on puis dire ! Il est également doté d'une mémoire photographique et il a de grandes facilité dans les cours et toutes ces conneries. S'il n'avait pas était une larve incarnée, peut-être aurait-il été un réel génie et aurait eu son bac dans ses jeunes années ? Ce n'était pas le cas, pas intéressé.


    Signes particuliers : Facultatif
    Talents spéciaux : De la possibilité de coudre des chaussettes à celle de pouvoir faire le grand écart.
    Aimez-vous les rhododendrons ? Quel flemme de chercher dans le dictionnaire se que s'est. 8'D [Réponse validée par Kamui, qui a ouvert le dictionnaire et peut te dire que c'est une fleur xD]

    Votre personnage est-il victime d'amnésie ?
    Citation : Relax, Take it easy !
    Biographie :

    "Bon à rien !! " Madame jeta un objet à travers la pièce qui alla se briser contre un mur. D'habitude elle était quelqu'un de patient et elle ne s'énervait pas ainsi contre ses enfants, mais son fils l'avait également provoqué et elle réagissait violemment. Avachi dans le fauteuil, devant la télévision, Bastos tourna la tête vers le hall d'entrée pour apercevoir sa mère et son grand frère en train de se disputer. Il reporta son attention sur son émission télé, sans vraiment écouter toutefois. Ces disputes étaient de plus en plus fréquentes en vue des examens de son frère. Il se faisait sans cesse disputer pour travailler plus et retenir se qu'il lisait, faire attention à ci, faire attention à ça. Bastos voyait bien qu'il faisait des efforts encore et toujours, mais il semblait avoir la mémoire d'un poisson rouge. Tout se qu'on lui disait entrait par une oreille et ressortait par l'autre, tout se qu'il lisait semblait filer devant ses yeux sans avoir aucun sens. Un peu bêta le couillon ! Bastos avait un peu de peine pour lui, mais ce n'était pas trop si on affaire tant que lui n'avait aucun souci et tant que personne ne tentait de le sortir de sa léthargie de larve. Il ne foutait rien, il réussissait bien et c'était parfait comme ça ! Sa petite sœur grimpa sur le canapé à côté de lui. Elle devait avoir sept ans et elle suçait toujours son pouce. Pour elle, Bastos était un modèle de choix, elle l'idolâtrait. Ils n'avaient franchement aucun problème particulier dans la famille. Ses parents gagnaient un bon salaire et étaient donc aisés, ils avaient toujours eu se qu'ils voulaient pour vivre, ou presque. Le seul problème avait toujours était l'aîné de la famille, bien qu'il ne fut pas un cancre, il était souvent dans les derniers de la classe traînant difficilement ses notes. Celui-ci dit quelque chose avant de retourner dans sa chambre. Madame passa une main sur sa figure et alla chercher une balayette et une pelle pour ramasser les débris du vase qui c'était cassé. Bastos, toujours avachit dans le canapé, se contenta d'un vague coup d'œil dans sa direction. Sa petite sœur lui secoua le bras se qui eut pour effet de balancer le blond de droit à gauche. "Dis, dis, Basty, tu ne voudrais pas venir avec moi pour jouer ?"
    ". . . Pfff la flemme ! On est pas bien là, frangine ?"
    Cette dernier fit la moue, son grand frère disait toujours la même chose. Elle s'ennuyait elle, sans personne avec qui jouait. L'un passait sa vie allongé sur son lit ou à ne rien faire et l'autre passait son temps à bosser comme un fou sans se donner le temps de respirer. Elle s'ennuyait à mourir parfois. Mais elle prenait Bastos comme un modèle de choix alors elle ne boudait jamais très longtemps. Un bruit de clé tourna dans la serrure de la porte d'entrée qui s'ouvrit. La petite blondinette sauta à terre en s'écriant: "Papa !" Elle sauta au cou de son père qui venait de rentrer du travail. Celui-ci la réceptionna et ferma la porte derrière lui. Bastos tourna la tête et le salua vaguement de la main, il s'en foutait un peu de dire bonsoir à son père en fait. L'excitation familiale c'était pas trop son truc, quoi. Il posa son doigt sur le bouton "off" de la télécommande posée à plat de son côté gauche et l'écran s'éteignit. Il se leva les mains dans les poches et traîna des pieds jusque dans sa chambre pour préparer vite fait quelques affaires pour les cours de demain... Enfin mettre sa pochette, un stylo et quelques feuilles dans son sac en gros. Cela fait il se laissa tomber sur son lit, les mains derrière la tête. Encore une journée à ne rien faire pour le lendemain sans se soucier de rien.

    Bastos était un étudiant en science po'. Ca lui allait bien et puis il n'avait pas besoin de se casser le cul pour réussir. Il avait déjà ça dans la peau: parler pour ne rien dire. Ahah c'était son fort ! Lorsque l'envie lui en prenait il se mettait à faire tout un long discours dont les arguments sortaient un peu de partout où il pouvait les prendre pour finalement revenir au point de départ en ayant déballer beaucoup de choses inutilement. Il réussissait toujours à embrouiller tout le monde et à s'en tirer tranquille ! Et en plus de ça, sa mémoire était très grande, il n'avait rien de baiser de faire pour retenir facilement les choses. Sans doute avait-il une mémoire photographique mais il s'en foutait un peu en fait, tant qu'il retenait sans faire d'efforts ça lui allait bien, pas la peine de chercher 12 h à 14 h ! Même s'il ne bossait jamais rien -trop la flemme de faire des efforts et à quoi bon se fatiguer?- il avait obtenu le bac ES avec mention et de même pour sa licence de Science Po'. Il n'avait pas vécu tout ce temps chez ces parents, là il y était rentré pour quelques jours et c'était toujours la même chanson. Son grand frère avait été obligé de repasser sa licence une dernière fois pour voir, s'il y arriverait mais visiblement... Bastos avait quelques potes par-ci par là. Enfin des idiots plutôt, facile à manipuler. Ils étaient cool dans ce genre de situation, ils faisaient tout se qu'il n'avait pas envie de faire, il suffisait de leur parler un peu pour les persuader. Bon après il s'en fiche complètement des filles, il n'est pas le genre de gars à mater le popotin des belles blondes. Plutôt celui qui a un clope au bec et qui avance dans la rue les mains dans les poches, tranquille pépère. Il se décida finalement à lever ses fesses pour sortir un peu avec une bouteille d'alcool pour se promener quelques instant, sans se presser. Il sortit discrètos parce qu'à cette heure-ci les coups de règle sur les doigts ça fusent, et il descendit s'acheter une bouteille d'alcool. Il avait l'âge après tout, pourquoi n'en prendrait-il pas ? Il se l'ouvrit tranquillement, en profita pour griller également une cigarette et mit ses écouteurs dans ses oreilles. Il partit donc déambuler tranquillement sur les quais de Paris.

    Un choque le fit légèrement tressaillir. Son corps du faire un soubresaut alors qu'il commençait à faire un vol plané. Ca faisait mal. Quelle douleur, il n'avait jamais rien ressentit de pareille...! Il atterrit dans un endroit mouillé... Ah oui sans doute la Scène ! Il mit quelques instant avant de comprendre qu'il venait d'être heurter par un scooter. Il était complètement étourdi et il avait mal. Il tenta légèrement de se débattre mais il abandonna aussitôt. Il était trop fatigué et ses paupières ses faisait lourde. Bah, c'était comme ça après tout, il s'en fichait. Il se laissa couler comme une pierre au fond de l'eau, sans même prendre de respiration. Allé, doucement bercé par le fleuve, dormir pour toujours... Aaaah le bonheur ! Mais il ne vit pas sa vie défilée, en fait il ne vit rien d'autre qu'un blanc éblouissant. Pas de petite lumière au fond d'un tunnel, non... Comme un écran vide mais tout blanc. Il se sentit alors tombé comme une pierre mais pas dans l'eau... dans le vide ! Lorsqu'il ouvrit les yeux il était là... Tout simplement là ! Il en était tout étonné et avait des difficultés à se souvenir de se qui avait bien pu se passer avant qu'il n'arrive ici. C'est comme ça qu'il débarqua dans le ce monde étrange auquel il s'habitua rapidement. Il comprit tout de suite de quoi il s'agissait et il fut fort étonné -oui, oui !- d'apprendre qu'il avait un don. Il le testa tout de suite, et quel succès ! Il adorait ça même si c'était fatiguant. Il s'accoutuma donc, la vie tranquille continuait. . . Un peu différente.


    Test RP

    Il était une fois... Naaaaaaan ! C'est pas par ça que commence la journée. Les contes de fée c'est cool... Pour les enfants. Bastos en avait un peu rien à foutre. Il trouvait ça, joli maaayy booon ! Il s'assit lentement dans ses couvertures et frotta ses yeux encore à moitiés fermés. Il n'avait guère dormi cette nuit, comme d'habitude d'ailleurs... M'enfin il adorait la nuit, ça lui allait parfaitement, ça l'apaisait. Il n'avait vraiment pas envie de bouger de là, mais il était bien obligé. Un tooooout petit effort, le seule de la journée sans doute. Il se leva avec autant de lenteur qu'il c'était assit. Bon dieu que la terre était basse ! Il s'étira avec un soupire d'aise et passa furtivement une main dans ses cheveux déjà mal coiffés. Il n'avait pas envie de se fatiguer à les lisser sur son crâne, quelle flemme. Il verrait plus tard. Ah ! Sa devise chérie: Toujours remettre à demain se que l'on peut faire aujourd'hui. Les os de ses articulations craquèrent et ce fut à cet instant qu'il détendit tous les membres de son corps pour se traîner comme une larve vers la porte. Ses habits ? Ahah ! Non, non il n'y allait pas à poil. Il dormait juste avec ses habits. La raison ? Own juste une grosse flemme de se déshabiller avant de se coucher. Il enfila juste rapidement ses baskets qui semblaient immenses par rapport à ses pieds. Mais elles lui allaient néanmoins. Il sortit de la poche de son jean délavé un paquet de cigarette écrasé -il avait dû dormir dessus- pour en sortit une clope, la mettre dans sa bouche et l'allumer. Il souffla un petit rond de fumé et continua son chemin. Manger ? Pas besoin ici, vous savez. Et puis même dans la vraie vie il n'avait jamais rien bouffer ! Rien le matin avant de partir en cour, quelques petites choses à midi et une tartine de beurre le soir... En gros... Bastos ne savait pas quoi foutre de sa vie ! Il n'avait envie de parler à personne. Mais déjà quelques gens venaient l'aborder pour quelques histoires sans aucune espèce d'importance. Mais quelle ennuie, merde, même pas un peu de tranquillité ? Il leur lança un regard froid qui les dissuadèrent de s'approcher d'avantage. Ca marchait toujours se genre de trucs !

    Il tourna la tête autour de lui et se rendit soudainement compte qu'il était parti se promener les mains dans les poches. Ah bah maintenant il se mettait à faire des trucs sans le savoir ! Il allait bientôt devenir fou. Il haussa les épaules et se retourna afin de faire demi-tour et de retourner sur ses pas. Il tomba alors nez à nez avec une jeune fille. Bastos haussa les sourcils et lui fit un signe mou de la main genre "Yoooo, camarade !". Il plissa un peu les sourcils. Il ne l'avait jamais vu dans le coin. Elle participait à la guerre non ? Il ne savait pas de quel côté elle pouvait être mais traîner ici si elle était de l'autre "camp"... Bref ! Un peu chelou. Enfin il disait ça mais il ne savait absolument pas se qu'elle faisait là et pour tout dire... Il n'en avait vraiment rien à faire. Elle faisait se qu'elle voulait, lui il s'en fichait pas mal tout autant qu'il se fichait de la guerre. Il replongea sa main gauche de la poche de son pantalon et ouvrit la bouche parce que bon... Il avait envie quand même de savoir son nom, par un sursaut de curiosité.

    -T'es qui comme ça ?

    La jeune fille lui dit qu'elle s'appelait Iris. Ah oui ? Elle était plutôt mignonne cette jeune fille. Ses cheveux étaient bleus et ses yeux vairons ! Original, cela fit apparaître un léger sourire sur les lèvres de Bastos. Il ne savait pas que ça serait le début d'une amitié... Qui n'était pas du tout approuvé puisqu'ils étaient normalement opposés par la guerre. Mais Bastos il s'en fichait un peu... beaucoup. Il la trouva sympa dès qu'il la vit, pas le coup de foudre des films, il la voyait juste comme une amie même si elle était vachement excitée comme gamine ! C'était plutôt sympa, et puis elle n'essayait pas de le sortir de son état... larvistique. Normalement se n'était pas du tout le genre de Bastos d'apprécier les personnes si souriantes, si dynamique. Il les trouvait bien trop bruyant et agités. Mais... Il ne savait pas, elle était mignonne et elle lui rappelait quelqu'un... Mais il n'arrivait pas à savoir qui. Il ne se souvenait guère de son ancienne vie dans le... vrai monde.


[~ J'avais l'accord d'Iris pour la faire jouer dans mon teste RP ! =D]
Revenir en haut Aller en bas
Oppse
PNJs ☬ Your Divine Master

PNJs ☬ Your Divine Master
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Bastos. Relaaaaaax !   Jeu 23 Juin - 22:29

Bonsoir Bastos,

Permets-moi de te souhaiter la bienvenue en ce forum et de te remercier de ton inscription.
Je suis ravie de voir que tu as choisi de prendre mon petit prédéfini Ramoloss. Je constate avec grande satisfaction que tu as merveilleusement bien repris le personnage de base et je dirais même que tu l'as parfaitement complété. J'aime le passage sur ta famille et aussi la relation que tu entretiens avec Iris. Ça apporte un plus au personnage. Et puis je vois tout à fait Bastos et Iris ensembles. Iris elle parle, Bastos soupire et fait semblant d'écouter mais il l'aime bien quand même, parce que... parce que... PARCE QUE VOILÀ !
Enfin en tout cas, Ramoloss est très bien repris, j'adore ce que tu en as fait. Mes félicitations !
Le seul petit bémol ce sont les fautes sur ta fiche qui pourraient être corrigées après une relecture. Ceci dit je vais passer outre et te valider quand même en laissant la fiche ouverte pour que tu puisses rectifier tout ça.



Bravo !
Pour commencer je te mets sous la tutelle de Leeroy. Je ne t'attribue pas de pions spéciaux à materner pour l'instant, ce qui signifie que tu auras pour tâche de veiller sur tous les nouveaux (plus de travail pour toi ! Au boulot !).
Amuse-toi bien o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astaroth
Administrateur sadique ❦ Mangeur de membres

Administrateur sadique ❦ Mangeur de membres
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Bastos. Relaaaaaax !   Dim 4 Mar - 21:11

Suppression du compte et déplacement de la fiche pour cause de non-recensement.

Si jamais il te prend l'envie de revenir parmi nous ou que tu souhaites simplement nous contacter (questions, contestation, gnufion), n'hésite pas.

Merci d'avoir participé à cette grande aventure qu'est AJE.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aleajactaest.jdrforum.com
Contenu sponsorisé



Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Bastos. Relaaaaaax !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bastos. Relaaaaaax !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Présentation de Bastos
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alea Jacta Est :: ✗ Prélude :: ✎ Cimetière-
Sauter vers: