AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Blurp, j'ai la gastro [2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Belzeneff
Le Créateur ✜ Nyolo !

Le Créateur ✜ Nyolo !
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Blurp, j'ai la gastro [2]   Mar 12 Avr - 20:57

- NYOLO ! Tout ce chocolat m'a donné d'affreuses crampes d'estomac, pas vous ?

C'est dans un bruit gastrique de glougloutement non identifié et un flot de chocolat chaud que Leera sort d'une... cuvette de toilettes ? Elle atterrit sur un carrelage noir et blanc fait de réglisse et de chocolat blanc mais n'a pas le temps de se relever que dans une nouvelle vague chocolatée apparaissent Linoa, puis Luz, Jiang Wei, Stiigma, Leeroy, Melyana et enfin Alvaro. C'est une jolie pile de pions qui s'est amassée dans ce qui semble être une salle de bain moderne en chocolat. Tout le monde est trempé, à moitié asphyxié et recouvert de tâches brunâtres odorantes mais tout le monde a l'air sain et sauf.
Il y a plusieurs cuvettes de toilettes, chacune séparées par une cloison et une porte comme des WC publiques. Seule la porte de la cuvette dont tout le monde est sortie est ouverte. Il y a également plusieurs lavabos alignés sous un miroir qui ne reflètent pas nos protagonistes. Sur ce même miroir, une trace chocolatée a été laissée, représentant le numéro 27. Plus loin, quelques cabines de douches et au fond de la salle, un énorme jacuzzi rempli d'un liquide marron qui fait de grosses bulles bruyantes. Enfin, la pièce possède une seule porte. Celle-ci n'a pas de serrure. Vous pouvez tenter de la pousser ou de la faire coulisser, elle reste curieusement immobile. Il y a sans doute une énigme à résoudre avant de sortir. Ou alors peut-être faut-il la manger ? Mais qui c'est si c'est du chocolat mangeable ? Et les Laycaïstes et Oppsédés ne vont-ils pas se taper dessus ? Ou alors peut-être peuvent-ils tous plonger dans le jacuzzi ! Il y a de place pour tout le monde ! A moins que l'un d'entre eux n'ait une soudaine envie et essaye d'examiner les autres cuvettes des WC. Mais l'hygiène c'est aussi important... N'oubliez pas de vous lavez les mains au moins 5 fois par jour, avant et après le goûter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   Mar 12 Avr - 21:35

Jiang Wei avait attendu bien longtemps l'arrivé d'alliés pour l'aider dans l'exploration du bastion, les premiers pas qu'il eut entendu furent finalement ceux d'un renard. Ce dernier était venu le lécher en criant d'étrange mots. Non le plus étrange c'était de voir un renard qui était doué de la parole, et qui était qui plus est un élu de Layca au vu de son aura. Ce dernier lui demandait de lui dire ce qu'était cette feuille de papier sur le mur, Jiang Wei fit un léger sourire avant de répondre à la créature rousse.

"Tant de questions, et venant d'un renard... voilà qui attise ma curiosité ! Je me nomme Jiang Wei ! Ce morceau de papier est un plan laissé en ces lieux visiblement impossible à retenir vu sa complexité. Quand à moi je réfléchissais, mais me voilà forcé à interrompre cette tâche."

En fixant alors le renard avec curiosité il se demandait comment telle chose était possible, mais au final ce n'était pas si étrange une telle image dans un château en chocolat. Toujours assit, de nouveaux pas se firent entendre, eux aussi légers et gracieux. Ce fut alors une jeune femme aux cheveux flamboyants qui arriva dans le hall. Cette dernière était elle aussi une combattante de Layca, mais n'était pas une élue, son aura était bien trop faible. Cette dernière demanda si ils avaient de quoi manger après leurs avoir exprimé le fait qu'elle s'était égaré. Riant légèrement Jiang Wei se relevait légerement et s'avança vers le jeune fille à qui il tendit ce qui ressemblait à de la pâte d'amande.

" Je crains ne pouvoir vous proposer que ceci pour combler votre faim... de plus il semble que nous soyons dans une invention de cet esprit tortueux qu'est Belzeneff."


Revenant alors sur ses pas pour rejoindre le renard, Jiang Wei se demandait s'il était temps de partir où s'il fallait encore attendre un peu que d'autres personnes arrivent... Ce fut quelques minutes après cette pensée qu'une nouvelle personne se présenta dans le hall, un nouvel élu de Layca. Ce dernier ne fit pas le moindre bruit et se contenta de visualiser la carte que Jiang Wei avait remise contre une colonne.

* C'est étrange... pas le moindre pions de Oppse... Serait-ce le sombre prélude d'une embuscade... Si un combat devait avoir lieux maintenant, ce ne serait pas à notre avantage... il est bien trop facile de nous compter*

Méfiant, Jiang Wei commença à légèrement s'éloigner des colonne, suivit par ce groupe de fortune. Peu après, une nouvelle personne arriva, encore une fois, une élue de Layca. La personne scruta toute la salle avant de lancer d'un ton inattendu "c'est quoi ce bordel" Jiang Wei n'étant pas leader, il laissa les autre s'exprimer, de plus il était encore plongé dans ses pensées... Il y avait quelque chose d'étrange, Oppse ne pouvait pas avoir loupé cet endroit.
Soudain, un événement vint interrompre toutes formes de discutions ou de pensées. La voix du propriétaire des lieu vint résonner accompagné d'un tremblement.

Le sol commença à se ramolir et les colonnes à fondre, dévoilant un trio d'opposants. Juste comme Jiang Wei l'avait pensé, l'ennemi était bien présent lui aussi. Cependant, impossible de réagir dans cette situation. C'est alors qu'un pauvre Kangourou qui était là pour sait-on quelle raison, se mit à gonfler tel un ballon de baudruche. Très vite, il ne pouvait plus supporter sa propre masse et implosa, provoquant un torrent de chocolat qui emporta absolument tout le monde.
Usant de son don, Jiang Wei tenait le chocolat à distance de son corps grâce a une fiche couche d'éclairs. Très vite, le trou noir, ou plutôt marron, fut remplacé par la vision d'un nouvelle salle. Ce qui ressemblait fort à une salle de bain. Jiang Wei fut le premier a se relever et s'approcher d'un miroir ou était marqué "27" Puis il se dirigea vers une porte qui ne pouvait guère être ouverte.

" Quelle est donc cette fourberie... Un luxe de chocolat... Le vice de la gourmandise ne me sied point, il doit y avoir une solution de sortir d'ici mais... Oppse va-t'il coopérer ou bien prendre les armes... Le piège de Belzeneff est presque parfait. Personne n'a eut le temps de mémoriser le plan... sauf moi qui à pu le copier. Mais il faut déjà quitter cette salle étrange."


Terminant son monologue, Jiang Wei regardait chaque recoin de la salle afin de trouver une solution aux problèmes. Oui aux, car si lui avait pu se servir de son don pour ne pas finir sonner, d'autres avaient aussi pu le faire et n'allaient pas tarder à se lever. La piéce n'était pas vraiment petite... Mais Oppse et Layca enfermé au même endroit ne présageait rien de bon. Soupirant, il fit tournoyer sa lance fixant la seul porte ouverte afin de voir qui allait en sortir.

* et bien... la journée va être longue et pénible. Espérons qu'ils aient la grandeur d'esprit de chercher des solution plutôt que créer une escarmouche*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   Mer 13 Avr - 10:07

Le jeune homme que Stiigma avait embêter un peu plus tôt se prénommait Jiang Wei, il avait l'air plutôt sympa. Stiigma décida donc de lui accorder un peu de confiance, étant donné que son Maître n'était pas là.

"Moi c'est Stiigma ! Enchanté Jiang Wei"

L'Humain et les autres de sa meute était arrivés, ceux de l'autre meute aussi d'ailleurs... Puis, un événement étrange se produisit, comme un gros tourbillon de chocolat avec une force téléportative qui les avaient tous projetés dans une autre salle, une sorte de salle de bain... avec des toilettes, des miroirs, une porte qu'on ne pouvait ouvrir et ce numéro; le 27... Stiigma pensait surtout à un livre, mais ça devait avoir un tout autre rapport ici bas.. La voie du Maître des Lieux se fit entendre, et apparemment ils avaient une énigme a résoudre pour sortir de cette salle...

Stiigma chercha Jiang Wei du regard et le vit, tenter d'ouvrir la porte, sans succès bien évidement, ça aurait été trop facile. Il marcha donc vers lui, se mit sur ses pattes arrières et lui gratta le pantalon, histoire de lui faire savoir qu'il voulait lui parler.

"Dis, puisqu'on est tous coincé ici, tu pense pas qu'on devrait faire équipe, au moins avec ceux de la meute, et tenter de s'en sortir?"

Stiigma se remit sur ses quatre pattes, mordit le pantalon de Jiang Wei, pour lui faire comprendre qu'il voulait qu'il le suive, et alla vers ceux de sa meute. Ainsi tous, ensemble ils puissent tenter de résoudre l'énigme. Après tout, une meute se doit de fonctionner en meute!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   Mer 13 Avr - 14:54

    Leera observa une mèche rousse se séparer de la chevelure d'une Laycaïste. Dieu sait pourquoi, elle se mit à rire. Ce que c'était moche, le roux. Elle allait faire disparaître le kangourou qui n'était la que pour décorer lorsque la colonne derrière laquelle elle s'était cachée après avoir lancé son shuriken se mit à fondre sur elle et deux autres partisans d'Oppse.
    Elle voulut faire disparaître son apparition une nouvelle fois, pressentant un mauvais coup, mais elle n'en eut pas le temps, car Belzeneff fit trembler le sol, la rapprochant des Laycaïste.
    Elle avait beau gigoter dans tous les sens, elle n'arrivait qu'à s'empêtrer encore plus dans l'immonde substance qu'était devenue le chocolat.
    Non, Belzeneff, elle ne dira jamais qu'elle aime le chocolat car elle le hait.
    C'est alors qu'il récita une espèce de poésie, et que son kangourou se mit à enfler, sois-disant à cause de chocolat.
    Dans sa comptine, il disait qu'il allait exploser, mais de quoi pouvait-elle avoir peur ? Ses apparitions ne pouvait pas se blesser.

    Soudainement... PAF ! Le kangourou explosa, provoquant un tsunami de chocolat qui les submergea. Apparemment, pour Belzeneff, ils étaient blessables. Saleté de Belzeneff...
    Elle commença à avoir des nausées. Le chocolat, ça la répugnait totalement.
    Sa tête lui tourna, elle voulait sortir de cet immonde flot de sucre et de cacao.
    Son souhait fut exaucé. Elle sortit de la vague de chocolat par... par... par... par une cuvette de toilette.
    Elle tomba violemment sur le sol et se mit à cracher du chocolat.


    " Le chocolat c'est... Dégueulasse. "

    Elle ne put en dire plus car un flot de vomi sorti de sa bouche pour se mélanger au chocolat tombé sur le sol d'une autre pièce.
    Elle s'essuya la bouche du revers de la manche, puis se leva. Son visage était pâle et elle avait l'air mal.
    Elle était dans une sorte de salle de bain avec les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   Jeu 14 Avr - 11:37

Mely avait prit la pâte d'amande que lui tendit gentillement le jeune homme à qui elle s'était adressée.

« Merci » avait elle murmuré à l'intention du Dragon du Wei. « Au fait je m'appelle Melyana... Enfin Mely... »

La confusion de ses paroles la firent légèrement rougir, elle se trouvait bête et préféra rester silencieuse lorsqu'il lui annonça qu'ils devaient sans doute se trouver là dans un plan tortueux de Belzeneff. Depuis qu'elle était arrivée, elle le sentait bien, et avait d'ailleurs eut l'occasion de remarquer, que les lois qui régissaient d'ordinaire le monde avaient tendance ici à être détournées, voire déjouées le plus souvent pour leur plus grand malheur. Un nouvel individu était arrivé, et restant silencieux, il s'était approché d'une colonne, l'une des nombreuses tout en chocolat qui s'élevaient dans la pièce, d'ailleurs c'est à cet instant que Melyana remarqua le bout de papier qui en ornait quelques unes et s'approchant elle contempla un peu surprise par la complexité ce qui devait être le plan du château.

Un léger sifflement discret passa près de son oreille, suivit de l'une de ses mèches qui tomba sur le sol en chocolat, mais ce détail, elle, ne sembla même pas le remarquer. Faut dire aussi qu'il y en avait des choses étranges qui se produisaient tout autours d'elle... Bien trop de chose à observer dans ce château pour que son esprit ne s'aperçoive de quoi que ce soit et puis l'arme du crime venait de disparaître dans le chocolat fondu du mur sur lequel elle avait atterrie.

Je comprend mieux l'histoire de « l'esprit tortueux ». Pensa t'elle fixant toujours le plan qui était entrain de se tacher de chocolat.

Dans un soucis de concentration intense, elle avait froncé le regard toujours plongée dans ses pensées. Ce n'est que lorsque la voix de Linoa eut retentit dans le hall qu'elle se retourna enfin, adressant le même geste amical de la main à la jeune femme.
D'ailleurs, elle s'apprêtait à lui répondre lorsque Belzeneff intervint faisant éclater un kangourou qui se trouvait là, comme un ballon de baudruche chocolaté et les plongeant du même fait dans une mer du même produit.

Si la pâte d'amande que lui avait donné Jiang n'avait fait que caler vaguement sa faim, la masse de chocolat fondu avec laquelle elle s'étouffa avait fini par la dégouter. Arrivant dans la nouvelle pièce, Mely se releva tant bien que mal, trempée et suffocante, laissant échapper une quinte de toux. Elle avait vaguement vu avant de disparaître, trois autres individus qui s'étaient dissimulés derrière une colonne et immédiatement une impression désagréable lui provoqua un frisson.

L'aura qui les entouraient avait provoqué une sensation désagréable à la base de sa nuque. Si jusque là, la jolie rousse n'avait pas prêté attention à cette aura que dégageait chaque personne présente, ce contraste que lui offrait la présence des envoyés d'Oppse mettait en relief une évidence certaine, il y avait certaine personne avec lesquelles il ne valait mieux pas trainer. Aussi préféra t'elle rester pas loin des laycaïstes, tout en observant du coin de l'oeil leurs homologues.

Le décor était insolite, des toilettes, un jacuzzi au chocolat et ce numéro 27 écrit sur la vitre... A coté de ça le fait que Stiigma prenne la parole passa presque pour normal, d'autant plus qu'elle était assez d'accord avec lui. Très honnêtement elle se voyait mal résoudre une quelconque énigme seule, Mely était plutôt du genre « suiveuse » que « leader », la force de l'habitude oblige.
Revenir en haut Aller en bas
Alvaro
Ψ Narcissique Impitoyable Ψ

Ψ Narcissique Impitoyable Ψ
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   Dim 24 Avr - 17:56

Quelle sensation étrange que celle de se retrouver expulsé d'une cuvette bourrée de chocolat. Trop de plaisir tue le plaisir, et bien que j'adore cette nourriture, ces flots de chocolats avaient le don de m'en dégouter de façon significative. Belzeneff avait encore frappé... Il n'allait donc jamais cesser de se jouer de nous. D'autant plus que l'ensemble de ces idées étaient toutes des plus absurdes.
J'inspectais la nouvelle pièce. Aucune serrure, juste une porte, un jacuzzi, et un mirroir orné d'un 27 en chocolat très énigmatique. Il me semblait difficile de croire qu'une créature bipolaire telle que Belzeneff puisse forger une véritable énigme. J'étais plutôt d'avis de laisser ce monstre se fatiguer de notre manque d'activité. Après tout, que nous nous fatiguions à résoudre une énigme idiote n'était-elle pas la volonté ultime de ce dieu de la discorde ? C'est pourquoi j'ai décidé de m'agenouiller sur le sol a l'aspect chocolaté et d'attendre que Belzeneff se lasse de cette petite clownerie. Voyant mes camarades ''laycaistes'' s'allier pour ''résoudre l'énigme'' je ne pus m'empêcher de commenter leur projet d'action que je trouvais futile et qui me faisait bien rire au fond.

''Travailler ensemble ou non n'arrangera rien. Belzeneff a un esprit totalement détraqué et sortant de toute logique. Rechercher une solution a ces devinettes équivaut à tourner en rond dans un giratoire. Fatiguez vous si ça vous chante, mais vous n'arriverez à rien, car Il décidera de votre sort et pas vous. Enfin, si vous souhaitez vous borner à vous en sortir par vos propres moyens ce n'est pas moi qui vous empêchera. Après tout, le renard a l’appétit intarissable arrivera peut-être à manger les murs? Hahaha.''

Mon petit ricanement fit place au silence. Je regardai alors les autres réfléchir et prendre des décisions. Il était tout de même amusant de voir des petits pions se démener pour sortir de l'échiquier en sachant que jamais ils n'y arriveront. Je me languissais à l'idée de m'opposer aux ordres du démon par l'inaction. Cela allait probablement le rendre fou de rage. Mais qu'importe après tout ? Au moins j'allais clairement démontrer à Belzeneff qu'il n'allait pas pouvoir s'amuser si facilement avec ma personne. Il dresse un château en chocolat et nous enferme dans une salle de bain sans issue. Et alors ? L'idée de rester ici pour toujours ne m'effrayai guère. Dedans ou dehors, je n'en restai pas moins un prisonnier au destin scellé. Alors, dans l'absolu, autant s'amuser un peu et jouer les spectateurs.
Trempant mon doigt dans du chocolat fondu non loin de là, je le portai à ma bouche et dégustait cette saveur exquise. Il semblerait que Belzeneff n'avait pas de mauvais goûts en matière de chocolat après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzeneff
Le Créateur ✜ Nyolo !

Le Créateur ✜ Nyolo !
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   Dim 24 Avr - 21:47

À peine Alvaro eut-il trempé son doigt dans ce qui semblait être le jacuzzi de chocolat qu'une fois de plus, la voix de Belzeneff envahit la pièce.

- Nyolo ! VOUS ÊTES MOUS !

Paf, une bulle explosa juste à côté de l'Élu de Layca.

- Décevaaaants ! Décevants ! Nous sommes navrés de le dire mais Vivi y brûle ! Puisqu'ici vous êtes lents du cerveau et bien Belzeneff va vous éclairer. Pourquoi êtes-vous venus dans ce château mes amis ? Bin pour explooorer. Mais oui ! Oh oui ! Oh oui ! Alors il faut donc explooorer la pièce. Mais vous en voyez beaucoup des salles de bain en chocolat nous vous disons hein ? HEIN ? Au lieu de rester les bras ballants à discutailler, bougeeez ! Belzeneff y veut de l'action ! Faîtes un strip-uno, prenez un bain de chocolat - y parait que c'est bon pour la peau -, tapez-vous dessus mais par pitié, faites quelque choooose ! Avant de quitter la pièce, encore faut-il savoir ce qu'il y a dedans, nom d'un gnuf !
Allez on se motive donc ! Motivay ! Motivay ! Sinon vous retournez faire un tour dans la cuvette des chiottes bande de larves en chocolat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   Ven 29 Avr - 23:20

Je me sentis poisseux. Écœurant. Collant. Et j’avais la gerbe. Voilà les sensations que j’avais en sortant de ce… Cabinet ?! Une douche. Je n’étais certes pas quelqu’un de très coquet de base (je suis un homme, un vrai, avec des muscles, des tatouages, et un machisme relativement élevé) mais… Certaine limite n’étais pas à dépasser…
J’essayais de me relever vainement, trébuchant, glissant sur les plaques de chocolat visqueusement fondu pestant à moitié contre ce fichu château de chocolat de chez Leader Price. ‘J’vais vraiment gerber’ m’étais-je dis, retenant mes hauts le cœur causé par cette odeur écœurante. Je n’avais pas fais gaffe au bruit auparavant (je n’entendais que des bulles de chocolat éclatés) mais des bruits considéré comme ‘humain’ atteignirent mes chastes oreilles devenu sombre… Non à cause du bronzage. Je me stabilisais sur cette vase et me relevait avec le peu de dignité qui me restais et sortie… De cette cabine de toilette osais-je encore appelé.
Je pris mon temps pour venir au milieu de la pièce. Toujours avec cette dignité qui flamboyait le chocolat et… Toussota pour signaler gracieusement ma présence. Après quelque instant de quinte de toux répété histoire de bien avoir l’intention de tout le monde… Je vis que j’ai fais une belle bourde.
Des Laycaïstes. Que des laycas. Et qui plus est, que quasiment des élus... Ca va être folklo.
Bien sûr, vu mon charisme fou que je dégageais, je les avais laissé sans voix. Pour ma part, moi aussi si j’voyais un homme chocolat de 1m90, je resterais aussi sans voix…
J’arrêtais mes pensées en me fixant un peu plus sur les personnalités présentes. Trois était relativement puissante, donc de haut rang, les autres, enfin, l’unique Layca qui restait était un level inférieur. Donc Faible. En plus c’était une femme avec des gros boobiez. Je me sentis Euphorique tout d’un coup.
Un sourire béat (mais invisible malheureusement, pauvre demoiselle, elle ne sait pas ce qu’elle manque) s’affichait sur mon visage et je commençait à soupirer.

« Mah mah mah… » J’observais cette fois ci la salle. Des toilettes publique comme on pourrait en trouvé partout… Avec l’odeur et la structure des murs en moins … Je me retournais et vis une porte entre ouverte où des cabines de douches s’y laissait entre voir. En regardant un peu partout je remarquais à présent Leera, à terre entrain de vomir ses tripes. Moi aussi j’avais très envie de joindre sa petite sauterie. Je me décidais de la prendre par le bras pour la relever et aussi, espérant stopper son hémorragie digestive. Je la « traina » jusqu’au lavabo où je vis un chiffre étrange inscrit sur le miroir, mais je n’y prêtais pas attention. Préférant fourrer la tête de ma jeune protégée sous l’eau froide histoire lui refroidir un peu la tête et calmer ses remonté gastrique. Enfin… J’ai cru que de l’eau allait en sortir. Du lait chocolaté (froid certes) en sorti. Bon, déjà, c’était froid, donc, rafraîchi la tête… Mais pas sûr qu’elle est apprécié le surplus de chocolat dans les cheveux… Je grimaçais, arrêtant le robinet mais laissant la tête de Leera dans le lavabo. Histoire qu’elle en refoute pas partout… Je repoussais un soupir, d’exaspération cette fois ci.

Je me tournais de nouveau vers la petite assemblée de pekno … Devoir les surveiller pour pas qu’ils piquent les magots va être une chose relativement compliqué. Ne pas avoir un couteau dans le dos non plus.
Mes pensées ce dirigèrent vers la jeune rousse plantureuse non loin de moi. Je m’approchais d’elle d’un pas mesuré avant de tenter de prendre sa main d’une délicatesse peu connu de ma part et d’y poser un doux baiser un me penchant tel un gentleman à sa lady. Je plantais mon regard dans celui de la jeune femme.
« Bien le bonsoir ma chère amie. Je crois qu’on ne ce connait pas. Permettez-moi de me présenter, Leeroy. Leeroy Jenkinz pour être plus précis. » Je lançait un regard qui voulait être charmeur et rassurant à la fois. Mais j’étais toujours autant sur mes gardes. Je ne savais pas vraiment de quoi était capable cette jeune femme, malgré le fait que j’arrivais à évaluer son aura. Mon autre main étaint le long de mon corps. Proche d’une de mes poches à couteau. Je fis d’une voix charmeuse « et vous, quel est votre nom ? »
J’ignorais complètement les élus derrière moi. Non loin que je ne considérais pas leur force comme médiocre (remarque… Peut être que si) mais leur prêter attention ne me… Ne me rapporterais rien si ce n’est que des ennuies.
Revenir en haut Aller en bas
Luz
✛ Obscene Doll ✛

✛ Obscene Doll ✛
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   Dim 1 Mai - 23:10

La jeune élue se releva calmement, rajustant sa robe. Parfait, elle était désormais dégoulinante de chocolat... Elle maudit intérieurement Astaroth et se promit de le forcer à laver ses vêtements en compensation pour l'avoir forcé à participer à cette clownerie. Elle balaya rapidement la pièce du regard. Elle haussa un sourcil, puis soupira. Des ... toilettes ? Après tout, cela n'avait rien d'étonnant de la part de Belzeneff, il raffolait de tout ce qui était grotesque. Plus c'était ridicule, puis il s'amusait. Elle fit un rapide tour des lieux. Des WC, des lavabos, un jacuzzi, un miroir portant l'inscription chocolaté 27, et une porte impossible à ouvrir, évidemment. Un énigme ? Voilà qui était embêtant, étant donné l'esprit tordu du créateur. Difficile de raisonner comme lui, même pour elle. Déjà, il était fort probable que le numéro 27 corresponde uniquement au numéro de la pièce, comme sur le plan. Inutile de s'arrêter là dessus.

Elle observa les autres d'un air dédaigneux, ne leur prêtant aucune attention. Travailler en équipe ? Plutôt moisir ici éternellement. De plus, elle était entouré d'une majorité de partisans de Layca, qui commençaient à bavarder entre eux comme s'ils se croyaient comme un salon de thé, à base de "enchanté de faire ta connaissance", "je m'appelle...", ridicule.

Soudain, l'un d'entre eux pris la parole. Une sorte de fillette déguisée en ninja, qui se la jouait "je suis associable, blasé et ténébreux, c'est trop la classe". Bien que particulièrement pathétique dans sa façon de parler qui se voulait éloquente et charismatique, ses propos n'étaient pas totalement stupides. Effectivement, l'objectif de Belzeneff était probablement de se divertir en regardant ses petits pions se creuser la tête pour résoudre un énigme absurde, voire inexistant. Cependant, hors de question de rester enfermé des années avec pour seule compagnie cet bande de clowns. Elle songea à se transformer en ombre afin de passer sous la porte, mais décida finalement d'explorer la pièce, afin d'être sûre de ne pas passer à côté de quelque chose d'intéressant. Si il n'y avait pas de véritable énigme, peut être y avait t-il quand même quelque chose à trouver.

Après avoir cassé le miroir pour vérifier si il ne dissimulait pas quelque chose, elle fouilla les WC un par un, plongeant entièrement dedans sous sa forme d'ombre. Au moins, elle ne se salirait pas de cette manière. Elle fit de même pour le jacuzzi et les lavabos. Enfin, elle fit le tour du sol, des murs et du plafond, toujours transformée. Sous cette forme, elle pénétrait véritablement à l'intérieur et était ainsi sûre que rien ne s'y cachait.
Ainsi, si il y avait quelque chose à trouve dans cette pièce, difficile de passer à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzeneff
Le Créateur ✜ Nyolo !

Le Créateur ✜ Nyolo !
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   Mar 3 Mai - 14:31

Un tonnerre d'applaudissement s'élève en même temps que Belzeneff prend la parole, faisant sursauter tous les petits pions.

L'ombre de Luz qui cherchait au fond du jacuzzi sorti du flot de chocolat bulleux un gros œuf de la taille d'une main, d'une texture métallique et froide, bien que recouvert d'une épaisse et visqueuse couche de chocolat chaud.

- Nyolooooooobravoooooooooooo ! Petit pions intelligent que voilà ! Luz a trouvé un joli cadeau ! KINDER SURPRISE ! Quoi qui se cache là dedans ? Un pistolet à chocolat ? Un canard WC ? Une pomme de douche ? OU PIRE ! Un rouleau de papier Lotus ?! NON NON NON BELZENEFF NE DIRA PAS ! A VOUS D'OUVRIR L'OEUF... QUOIQUE NON ! Belzeneff n'a pas envie de vous laisser faire ! Belzeneff veut savoir ce qu'il y a dedans !

Chapardant à toute allure l'objet des mains obscures de l'ombre, Belzeneff le lève au ciel, le baptisant à la lueur vacillante des WC.

- IL VIT EN TOIIIIIIIII !

Et sans plus attendre, Belzeneff jette l'oeuf de toutes ses forces sur le sol. Tout d'abord, rien ne se passe, puis un cliquetis métallique s'élève, et l'œuf s'ouvre, la coquille se craquelant rapidement. Une lueur s'échappe des premières brisures, et quand toute la coquille protectrice est brisée, une tornade s'élève, emportant tous les pions sans exception en son sein.

- HASTA LA VISTA NYOLO ! L'OEUF PORTE AU LOIN VOUS OFFRE UN VOYAGE ! Sponsorisé par la Belzeneff Airline ! A votre gauche, il n'y a rien, à votre droite non plus. En face la sortie... NYOLOOOOBWAHAHAHAHA !

[Les pions aveuglés par la vive lumière sont alors transportés dans une [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Re: Blurp, j'ai la gastro [2]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Blurp, j'ai la gastro [2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alea Jacta Est :: ✗ Épilogue :: ✎ RPs terminés-
Sauter vers: